Melania et la famille Grégoire, pianissimo

Melania et Manon Grégoire, sa sœur d'accueil, à la guitare


Le dada de Melania, c’est le piano. Celui de sa sœur d’accueil, Manon, la guitare. Les deux dadas réunis, ça donne de jolies chansons en vidéo. Augmentez le volume et ouvrez grand vos yeux. Envolez-vous du Maine-et-Loire en Indonésie…


Melania Nugraheni vient de rentrer en Indonésie après son année passée chez la famille Grégoire à Longué-Jumelles dans le Maine-et-Loire. La famille Grégoire dénote, c’est une famille de musiciens. Alors chez les Grégoire, si on accueille avec AFS Vivre Sans Frontière, c’est pour faire de la musique ensemble.

Ainsi, tous leurs accueillis sont également musiciens, et cela fait quatre ans que cela dure : d’Hongrie, d’Australie, d’Islande et cette année d’Indonésie avec Melania. En septembre, ce sera au tour d’une jeune lycéenne chilienne de partager le quotidien et les instruments de la famille Grégoire.

Pianiste, Melania a participé cette année à un orchestre qui animait parfois les messes le dimanche matin. Un orchestre avec des percussions et des guitares électriques, Melania étant au clavier. De quoi faire danser des soutanes et des santiags, en harmonie et sans fausse note.

Scolarisée en Première, Melania ne maîtrisait quasiment pas la langue française à son arrivée. Elle a vite progressé puisqu’elle parle aujourd’hui le français tellement sans accent que personne ne peut se douter d’où elle vient.

Une chose est sûre, Melania gardera des liens très étroits avec la famille Grégoire, comme chacun de leurs accueillis. Par exemple, en décembre 2013, la famille Grégoire ira passer Noël en Islande chez leur ancienne accueillie, accompagnée de leur nouvelle accueillie chilienne.


Voici donc le duo Melania & Manon, une symphonie guitare – piano – voix à découvrir. Vous verrez, ça donne le sourire :